Commandez l'édition de printemps avec le document d'avertissement ici

Scandale environnemental: Planification de l'immersion de 30 millions de tonnes de déchets miniers dans Repparfjord

Alors que le reste du monde a cessé de déverser des déchets miniers dans la mer, la Norvège est l'une des cinq à terre sur la planète qui continue de le faire.

(Traduit automatiquement depuis Norsk par Gtranslate (Google étendu))

Avant Noël, le gouvernement décidera de ce qui pourrait être l'un des plus grands scandales environnementaux de Norvège ces derniers temps. Dans la municipalité de Kvalsund au Finnmark, l'entreprise prévoit Nussir ASA pour démarrer une mine de cuivre qui devrait déverser 30 millions de tonnes de boues de mines toxiques dans Repparfjord. La mine effectuera également des interventions majeures dans un domaine important pour l'élevage de rennes, qui est déjà fortement sous la pression du développement des routes, des champs de cabines et des lignes électriques. Parlement Sami et l'organisation de jeunesse Sami Noereh a été fortement engagée dans la mine car elle menace l'environnement et le fondement de la culture sami et des industries traditionnelles telles que la pêche et l'élevage de rennes. Le gouvernement peut toujours éviter un conflit environnemental et indigène majeur, mais il doit ensuite rejeter les plans miniers pour Repparfjord.

Le saumon et la morue sont la cuvette

L'Institut de recherche marine avertit que les décharges minières causeront des dommages importants à la vie dans le fjord. Repparfjord est un fjord national du saumon et au-delà une importante frayère pour la morue côtière. Lorsqu'elle exploitait à Kvalsund depuis quelques années dans les années 70, elle déversait également de la boue minière dans le fjord. Ensuite, la morue a cessé de pondre ici, et l'éperlan du saumon était difficile à battre.

En 2018, aucune entreprise tournée vers l'avenir ne peut compter sur ses déchets dans la nature.

Dans le reste du monde, on a exécuté la grande majorité des projets miniers qui déversent des boues dans la mer. Aujourd'hui, la Norvège est l'un des cinq pays qui se sont jetés directement dans la mer, et le seul qui en prévoit de nouveaux: à Repparfjord au Finnmark et à Førdefjorden à Sogn og Fjordane. Selon un rapport de 2016 de la Nature Conservation Association, seuls le Chili, la Turquie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et l'Indonésie ont réussi, en plus de la Norvège, à déverser des déchets miniers dans la nature.

Avant Noël, le gouvernement décidera si Nussir recevra une licence d'exploitation – une licence pour démarrer et exploiter l'exploitation minière. L'élection montrera à quel point le gouvernement est vert et s'il prend au sérieux la perte de la diversité naturelle et des peuples autochtones.

Une petite entreprise tournée vers l'avenir

- publicité -

La Première ministre Erna Solberg parle souvent de prendre soin de la mer et le gouvernement a fait de la lutte contre les déchets plastiques l'un de ses principaux problèmes environnementaux. Maintenant, ils doivent également lutter contre les autres déchets qui traversent la mer. Il est paradoxal que la Norvège dépense des centaines de millions de dollars pour nettoyer la mer de plastique et permette en même temps à de nouveaux projets miniers de remplir nos fjords de boues de mine.

En 2018, aucune entreprise tournée vers l'avenir ne peut compter sur le rejet de ses déchets dans la nature. Le projet minier de Nussir est peut-être l'un des premiers exemples de son ancienneté. Le bon choix pour le gouvernement est révélé: rejetez la licence d'exploitation et sauvez Repparfjord!

En savoir plus: Association pour la conservation de la nature: permet le déversement de mines dans le fjord à saumon (14.2.19) og Faits sur les opérations d'extraction de cuivre de Nussir

 

 

Donnez une réponse

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment les données de vos commentaires sont traitées.

Surréaliste / Les sept vies d'Alejandro Jodorowsky (par Samlet et curaté par Bernière et Nicolas Tellop)Jodorowsky est un homme plein d’arrogance créative, d’impulsion créative illimitée et totalement dépourvu de désir ou de capacité à faire des compromis avec lui-même.
Journalisme / "Journalisme puant" contre les lanceurs d'alerteLe professeur Gisle Selnes écrit que l'article de Harald Stanghelle dans Aftenposten du 23 février 2020 "ressemble à une déclaration de soutien, [mais] sert de cadre autour de l'attaque aggravée contre Assange". Il a raison. Mais Aftenposten a-t-il toujours eu cette relation avec les lanceurs d'alerte, comme dans le cas d'Edward Snowden?
À propos d'Assange, torture et punitionNils Melzer, Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, dit ce qui suit à propos d'Assange:
Avec la colonne vertébrale et la boussole éthique intactesAVIS Nous avons besoin d'une culture médiatique et d'une société fondée sur la responsabilité et la vérité. Nous n'avons pas cela aujourd'hui.
Gimmick / Théorie du gadget (par Sianne Ngai)Sianne Ngai est l'une des théoriciens culturels marxistes les plus originaux de sa génération. Mais elle semble vouloir plonger l'esthétique dans la boue.
Rupture de la cohabitation / Les ruptures conjugales en Afrique subsaharienne musulmane (par Alhassane A. Najoum)Il est coûteux de se marier au Niger même si le prix de la mariée varie, et en cas de divorce, les femmes sont obligées de rembourser le prix de la mariée.
Ethique / Quels principes éthiques se cachent derrière les premières piqûres de vaccin?Derrière la stratégie de vaccination des autorités se cache un chaos éthique.
La chronique / La Norvège au sommet de l'Europe dans le nationalisme?Nous entendons constamment dire que la Norvège est le meilleur pays du monde, mais ce n'est pas nécessairement le cas de la grande majorité des Norvégiens et des personnes qui déménagent ici.
Philosophie / Désobéir! Une philosophie de la résistance (par Frédéric Gros) Pourquoi, où, quand et pendant combien de temps sommes-nous obéissants?
Mythologies / Le chasseur céleste (par Roberto Calasso)Dans les quatorze essais de Calasso, on se retrouve souvent entre mythe et science.
Chine / La conquête silencieuse. Comment la Chine mine les démocraties occidentales et réorganise le monde (par Clive Hamilton et Mareike Ohlberg)On sait que la Chine sous Xi Jinping s'est développée dans une direction autocratique. Les auteurs montrent comment l'effet s'est propagé dans le reste du monde.
Nawal el-saadawi / Nawal El-Saadawi – dans le mémorandumUne conversation sur la liberté, la liberté d'expression, la démocratie et les élites en Égypte.
- Publicité -

Tu pourrais aussi aimeren relation
conseillé