A établi une religion une Afrique de Bayart

Politique, spiritualité et religion sous le soleil de l'Afrique


La religion a trop de place dans les analyses des conflits africains, déclare le scientifique d'État Jean-François Bayart.

Hansen est professeur d'études sociales à l'UiS et réviseur régulier de MODERN TIMES.
Courriel : ketil.f.hansen@uis.no
Publié: 2019-01-02
Donner une religion et Afrique Karthala
Auteur: Jean-François Bayart
Éditeur :, France

Le politologue français Jean-François Bayart a été l'un des rédacteurs du livre Religion et modernité politique et africaine noire, qui est sorti en 1993. À travers une série d'études de plusieurs pays africains, le livre a discuté du rôle des religions en Afrique post-coloniale. L'un des principaux points était de montrer comment la religion et la politique étaient liées et comment les deux étaient utilisées pour obtenir des privilèges matériels.

Le point principal se poursuit dans le nouveau livre de Bayart Donner une religion et une Afrique - où il souligne également que cela a été le cas bien avant l'ère coloniale. Comme dans l'Ancien Testament, ce qui suit est également indiqué dans le livre Bayart de cette année: Il n'y a rien de nouveau sous le soleil.

Superviseur généreux, auteur insensé

Le soussigné est fasciné par Bayart depuis 1993, puis son L'État en Afrique a été publié. Lors d'un séminaire à Leiden trois ans plus tard, la fascination s'est transformée en quelque chose d'encore plus fort - je suis devenu fan. ...


Cher lecteur. tu dois être abonné (SEK 69 / mois) pour lire plus d'articles aujourd'hui. Veuillez revenir demain ou vous connecter si vous avez un abonnement.


Fermer
Connectez-vous


Abonnement NOK 195 trimestre