Pas autour de ma villa de luxe


Si ce livre est traduit en anglais, il devient un nouveau best-seller académique français.

Hansen est professeur d'études sociales à l'UiS et réviseur régulier de MODERN TIMES.
Courriel : ketil.f.hansen@uis.no
Publié: 2017-12-01
Ce que les riches ont vu des pauvres

Quatre sociologues, trois français et un brésilien, tous basés dans des instituts de recherche renommés à Paris, ont examiné ce que les plus riches de Paris, de Sao Paulo et de Delhi pensent des pauvres. 80 entretiens ont été menés dans chacune des villes; un total de 240 royaumes ont parlé pendant longtemps - pendant une à deux heures, selon le chapitre sur la méthode - de la façon dont ils perçoivent les pauvres. Les longues citations directes des interviews occupent beaucoup d'espace dans les 200 premières pages du livre - et c'est très bien. J'ai l'impression de lire une sorte de nouvelle édition de Bourdieus La Misère du monde (1993) - mais au lieu de cela, comme Bordieu, parlant aux pauvres Français des conditions de vie, de la vie professionnelle et (du manque) d'éducation, les auteurs de ce livre parlent aux riches les plus riches de leurs opinions sur le même sujet. Les citations, l'approche analytique et le thème en lui-même font néanmoins que Bourdieu reste avec moi pendant ma lecture, sans que les auteurs le mentionnent à plusieurs reprises.

Pas dans ma cour. ...


Cher lecteur. tu dois être abonné (SEK 69 / mois) pour lire plus d'articles aujourd'hui. Veuillez revenir demain ou vous connecter si vous avez un abonnement.


Fermer
Connectez-vous


Abonnement NOK 195 trimestre