Commandez l'édition de printemps avec le document d'avertissement ici

Testaments de Ho Chi Minh

ORIENTERING 25.10.1969: Lors de la cérémonie solennelle à la mémoire de Ho Chi Minh à Hanoi le 10 septembre, Lo Duan, premier secrétaire du Parti des travailleurs vietnamiens, a lu cette volonté politique de Ho Chi Minh:

Le match contre l'attaque américaine devra endurer plus de difficultés et faire plus de victimes, mais nous remporterons sûrement une victoire complète. 

Telle est notre assurance absolue. 

Quand ce jour viendra, je voyagerai à la fois dans le nord et dans le sud pour féliciter les compatriotes héroïques, les cadres et ceux qui se sont battus, je rendrai visite à nos vieux et nos jeunes bien-aimés et à nos enfants. 

Ensuite, au nom de notre peuple, je me rendrai dans nos pays frères du camp socialiste et dans des pays amis du monde entier et je les remercierai pour leur soutien et leur aide sans réserve dans la lutte patriotique de notre peuple contre l'agression américaine. 

- publicité -

Tu Fu, le célèbre poète chinois de la période Tang, a écrit: "Rares sont ceux à travers les âges qui atteignent l'âge de soixante-dix ans." Avec mes 79 ans, j'appartiens à ces quelques-uns. Mon esprit est toujours clair même si ma santé est plus faible que les années précédentes. Lorsque vous êtes du mauvais côté de soixante-dix ans, votre santé se détériore avec l'âge. Il n'y a rien à s'interroger. 

Mais qui peut prédire combien de temps je pourrai continuer à servir la révolution, la patrie et le peuple? Par conséquent, je laisse ces quelques lignes pour anticiper le jour de mon départ et rejoindre les estimés Karl Marx, Lénine et d'autres dirigeants révolutionnaires. De cette façon, nos compatriotes, camarades du parti et nos amis du monde entier ne seront pas surpris. Premièrement, je veux parler de la fête. 

Grâce à sa solide unité et à son dévouement total à la classe ouvrière, au peuple et à la patrie, notre parti a pu depuis sa création unir, organiser et mener notre peuple dans une lutte acharnée et le mener de victoire en victoire. 

L'unité est une tradition extrêmement précieuse dans notre parti et dans notre peuple. Tous les camarades du Comité central jusqu'à l'organisation de base doivent préserver l'unité du parti et son unité spirituelle comme la plus précieuse de toutes. 

Au sein du parti, il doit y avoir une large démocratie. La critique et l'autocritique doivent être pratiquées régulièrement et prises au sérieux. C'est le meilleur moyen de préserver et de développer l'unité et le consensus du parti. Il doit y avoir une réelle confiance entre les camarades. 

Notre parti est au pouvoir. 

Chaque membre du parti, chaque cadre doit être imprégné de morale révolutionnaire et faire preuve de diligence, de frugalité, de droiture, de dévouement complet à la cause du peuple et d'être désintéressé. Notre parti doit préserver sa pureté et continuer à être digne de son rôle de chef du peuple et de son plus fidèle serviteur. 

Les membres de l'Arbeiderungdommens Forbund et nos jeunes dans leur ensemble sont magnifiques et assument volontairement des tâches au premier rang. Ils ne se laissent pas décourager par les difficultés et travaillent pour le progrès. Le parti doit prêter une attention particulière à leur éducation dans la morale révolutionnaire et les éduquer à continuer la construction du socialisme. Ils doivent devenir à la fois rouges et experts.

Éduquer et nourrir la prochaine génération révolutionnaire est une tâche extrêmement importante et nécessaire. 

Nos travailleurs, tant dans les plaines que dans les régions montagneuses, sont opprimés depuis des siècles. Ils ont enduré à la fois le féodalisme et l'oppression colonialiste et, de plus, ils ont connu de nombreuses années de guerre. 

Malgré cela, notre peuple a fait preuve d'un grand héroïsme, d'un enthousiasme chaleureux et il travaille très dur. Depuis la création du parti, ils l'ont toujours suivi et lui ont été fidèles. 

Le parti doit élaborer un plan de développement économique et culturel en vue de relever en permanence le niveau de vie de la population.

La guerre de résistance contre l'agression américaine peut s'éterniser. Peut-être que les compatriotes devront faire de nouveaux sacrifices avec la perte de biens et de vies humaines. Dans tous les cas, nous devons être déterminés à combattre les envahisseurs américains jusqu'à ce que nous ayons remporté une victoire complète. 

Nos rivières, nos montagnes, nos gens seront toujours là. Lorsque les Yankees seront vaincus, nous reconstruirons le pays dix fois plus beau qu'avant. 

Quelles que soient les difficultés et les souffrances qui nous attendent, notre peuple l'emportera à coup sûr. Les impérialistes américains devront se retirer. Notre patrie sera réunifiée. Nos compatriotes du Nord et du Sud seront réunis sous un même toit. Notre pays sera honoré comme un petit pays qui, par une lutte héroïque, a vaincu deux puissants systèmes impérialistes, le français et l’américain, et pour avoir apporté une contribution précieuse à la lutte menée par les mouvements de libération nationale. 

À propos du communisme mondial: 

Parce que j'ai consacré toute ma vie à la cause de la révolution, je suis fier de voir la croissance du mouvement communiste ouvrier international. Plus les divergences de vues qui séparent les partis fraternels m'inquiètent! 

Je veux que notre parti fasse de son mieux pour contribuer efficacement à la restauration de l'unité entre les partis fraternels sur la base du marxisme-léninisme et de l'internationalisme prolétarien. Cela doit se produire d'une manière qui suit les exigences du cœur et de la raison. 

Je suis sûr que les partis fraternels et les pays fraternels se réuniront. 

À propos de moi: Tout au long de ma vie, j'ai servi de tout cœur et par tous les moyens la patrie, la révolution et le peuple. Si je devais m'éloigner de ce monde, il n'y a rien que je regrette d'avoir fait. Je suis juste désolé de ne pas pouvoir gagner de plus en plus. 

Quand je serai parti, les grandes cérémonies funéraires devraient être évitées pour ne pas gaspiller le temps et l'argent des gens. 

Enfin, je donne à tout mon peuple, mes neveux et nièces, tout le parti, toute l'armée, les jeunes et mes enfants ma confiance infinie. 

Envoyez également mes salutations fraternelles à vos amis, amis, jeunes et enfants du monde entier. 

Mon dernier souhait est que tout notre parti et le peuple s'unissent dans la lutte et construisent un Vietnam pacifique, uni, indépendant, démocratique et riche et fassent un effort digne pour la révolution mondiale! 


Hanoï, 10 mai 1969 

Ho Chi Minh 

Donnez une réponse

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment les données de vos commentaires sont traitées.

Journalisme / "Journalisme puant" contre les lanceurs d'alerteLe professeur Gisle Selnes écrit que l'article de Harald Stanghelle dans Aftenposten du 23 février 2020 "ressemble à une déclaration de soutien, [mais] sert de cadre autour de l'attaque aggravée contre Assange". Il a raison. Mais Aftenposten a-t-il toujours eu cette relation avec les lanceurs d'alerte, comme dans le cas d'Edward Snowden?
À propos d'Assange, torture et punitionNils Melzer, Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, dit ce qui suit à propos d'Assange:
Avec la colonne vertébrale et la boussole éthique intactesAVIS Nous avons besoin d'une culture médiatique et d'une société fondée sur la responsabilité et la vérité. Nous n'avons pas cela aujourd'hui.
Gimmick / Théorie du gadget (par Sianne Ngai)Sianne Ngai est l'une des théoriciens culturels marxistes les plus originaux de sa génération. Mais elle semble vouloir plonger l'esthétique dans la boue.
Rupture de la cohabitation / Les ruptures conjugales en Afrique subsaharienne musulmane (par Alhassane A. Najoum)Il est coûteux de se marier au Niger même si le prix de la mariée varie, et en cas de divorce, les femmes sont obligées de rembourser le prix de la mariée.
Ethique / Quels principes éthiques se cachent derrière les premières piqûres de vaccin?Derrière la stratégie de vaccination des autorités se cache un chaos éthique.
La chronique / La Norvège au sommet de l'Europe dans le nationalisme?Nous entendons constamment dire que la Norvège est le meilleur pays du monde, mais ce n'est pas nécessairement le cas de la grande majorité des Norvégiens et des personnes qui déménagent ici.
Philosophie / Désobéir! Une philosophie de la résistance (par Frédéric Gros) Pourquoi, où, quand et pendant combien de temps sommes-nous obéissants?
Mythologies / Le chasseur céleste (par Roberto Calasso)Dans les quatorze essais de Calasso, on se retrouve souvent entre mythe et science.
Chine / La conquête silencieuse. Comment la Chine mine les démocraties occidentales et réorganise le monde (par Clive Hamilton et Mareike Ohlberg)On sait que la Chine sous Xi Jinping s'est développée dans une direction autocratique. Les auteurs montrent comment l'effet s'est propagé dans le reste du monde.
Nawal el-saadawi / Nawal El-Saadawi – dans le mémorandumUne conversation sur la liberté, la liberté d'expression, la démocratie et les élites en Égypte.
Nécrologie / À la mémoire de Nawal El-SaadawiSans compromis, elle s'est prononcée contre le pouvoir. Maintenant, elle est partie, 89 ans. L'auteur, médecin et féministe Nawal El-Saadawi a écrit pour MODERN TIMES à partir de juin 2009.
- Publicité -

Tu pourrais aussi aimeren relation
conseillé