Métamorphoses de l'intelligence


La philosophe française Catherine Malabou pose une question opportune, mais ne donne pas de réponse claire dans son nouveau livre sur l'intelligence.

Routhier est un critique ferme des temps modernes.
Courriel : q.routhier@gmail.com
Publié: 1 août 2018
Métamorphoses de l'intelligence: Que faire de leur cerveau bleu?
Auteur: Catherine Malabou
Editeur: PUF, France

Depuis que le mathématicien britannique Alan Turing, au début des années 1950, a essayé de définir les principes à partir desquels une machine pouvait être considérée comme présentant une intelligence conforme à celle d'un humain, le soi-disant test de Turing a agi comme une véritable dynamo pour science-fiction-des spécifications sur le phénomène de «l'intelligence artificielle». Le test de Turing, dans toute sa simplicité, signifie qu'un être humain en communication à distance doit être capable d'évaluer si l'on parle à un être humain ou avec une soi-disant intelligence artificielle. La saga culte de Ridley Scott de Blade Runner, qui a récemment fait l'objet d'un nouveau chapitre sur l'histoire du cinéma, est bien sûr l'adaptation culturelle populaire classique de la question de savoir si…

Cher lecteur. tu dois être abonné (69kr / mois) pour lire plus d'articles aujourd'hui. Revenez demain ou connectez-vous ci-dessous si vous avez un abonnement.

s'identifier

Abonnement NOK 195 trimestre