le colonialisme: Le documentaire de Dorothee M. Kellou est une plongée douloureuse dans les récits narratifs des huit années de lutte de l'Algérie contre la puissance coloniale française.

Wieczorek est un critique vivant à Paris.
Courriel : dieter@gmail.com
Publié: 17 février 2020
A Mansourah, tu nous as séparés
Réalisateur: Dorothée Myriam Kellou
(Danemark, Algérie, France)

Nier des parties de l'histoire est un élément bien connu de l'établissement d'une identité nationale. Le degré de déni révèle à quel point la démocratie et la tolérance culturelle de la société sont réellement. Dans aujourd'hui France la guerre de libération algérienne (1954-1962) est toujours l'un des trous noirs de la narration du pays. Dans ce contexte, toute contribution à la mise en orbite du thème a une valeur intrinsèque. festival du film Vision du Reel à Nyon - qui renforce chaque année sa position dans le paysage des festivals internationaux - mérite d'être félicité pour avoir projeté des films qui…

Cher lecteur. tu dois être abonné (69 NOK / mois) pour lire plus d'un article gratuit par jour. Revenez demain ou connectez-vous.

Abonnement NOK 195 trimestre