Le modèle photo qui ne serait pas filmé


SKY LENSELUS: Le modèle photo dépendant de l'appareil photo tourne maintenant le documentaire déchirant du fils, tout en critiquant l'industrie du modèle basé sur l'image qu'elle a eu comme moyen de subsistance.

Soldiers est un réalisateur, commissaire d'exposition et publicitaire letton.
Email: astra.zoldnere@gmail.com
Publié: 2020-01-01
La disparition de ma mère

Beniamino Barrese (Italie)

Beniamino Børresen est photographe et naturellement fasciné par les photos - photo et film. Il essaie d'immortaliser sa mère de 76 ans, Benedetta Barzini, sur le film, mais rencontre une résistance difficile. La mère est un ancien top model de l'industrie de la mode, mais est devenue féministe et tente de s'éloigner du tournage. "F ** k off!" Dit-elle à la caméra. En recherchant l'attention devant la caméra, elle est maintenant très critique à l'égard de l'industrie de la mode axée sur l'image. La disparition de ma mère est un film sur deux personnalités fortes en collision et avec des visions du monde complètement différentes.

Le conflit entre les deux ouvre une discussion sur l'importance du visuel dans notre société moderne, et le fond de la mère se situe dans un contexte culturel et socio-politique plus large. Barrese découvre accidentellement le portefeuille de modèles de sa mère et est surprise de la voir photographiée sur la couverture de magazines de mode tels que Vogue et Harper's Bazaar. Dans les années 1960, des célébrités comme Andy Warhol et Richard Avedon faisaient partie du cercle de leur mère. Barrese est curieux et aimerait fusionner les différents côtés de la mère - la mère telle qu'elle la connaît et le mannequin qu'il voit en photo. Ce sera un projet qui documente une relation d'amour et de haine avec la photographie, les images et le film et montre en même temps une partie de la dynamique entre la mère et le fils.

symbolisme

Qu'est-il arrivé à sa mère, Benedetta Barzini? Elle est restée féministe à l'âge adulte. Nous apprenons à la connaître alors qu'elle enseigne aux étudiants un regard critique sur l'industrie du mannequinat et la manière dont les femmes sont représentées. Benedetta présente des photos de belles filles couvertes de feuilles et d'autres choses de la nature. "Qu'est-ce que cela représente?" Ils ne comprennent pas où elle veut aller, et elle répond elle-même à la question: "Les photographies vendent l'idée que les femmes symbolisent la nature, tandis que l'homme représente la raison et la pensée." doit apparaître.

Combien de vagues de féminisme sont nécessaires pour changer un tel oppresseur
système?

Barzini n'est pas la seule icône des années 1960 qui s'est impliquée dans le féminisme pendant deuxième vague féministe entre les années 1960 et les années 1980. Pendant le Berlin cette année était le documentaire de Callisto McNulty Delphine et Carole montré. Le film parle de l'actrice Delphine Seyrig, comme avec une amie Carole Roussopoulos est devenu le premier militant vidéo de France. Ils ont fait des films qui ont attaqué les hommes communauté. En 1981, ils ont fait le documentaire Soyez jolie et fermez-la, mettant en scène des actrices françaises et américaines (dont Maria Schneider, Jane Fonda et Jenny Agutter) qui racontent le sexisme et comment les femmes sont représentées dans le film et traitées dans l'industrie cinématographique.

Abonnement semestriel 450 NOK

Il y en avait un mouvement metoo avant metoo. Aujourd'hui, 50 ans après la deuxième vague de féminisme, l'industrie de la mode est pire que jamais. Les images des femmes dans les publicités, les magazines de mode et les films ne sont pas seulement contrôlées par les hommes mais aussi manipulées (le "photoshop") par les hommes. Les femmes sont rendues plus minces, plus jeunes et plus «parfaites» artificiellement. Dans le même temps, de nombreuses adolescentes et jeunes femmes tentent d'imiter ces fausses images. Combien de vagues de féminisme sont nécessaires pour changer cela suppressive système?

conflictuel

Barrese prend position en tant que défenseur de l'image. Nous ne connaissons pas trop son amour de la photographie, et ses notes en disent plus que le film: "Depuis que j'ai un appareil photo de papa pour mon XNUMXe anniversaire, prendre des photos a été un moyen de garder les gens que j'aime les utiliser pour aider la mémoire est un motif compréhensible, mais est-ce la seule chose? Barrese fait un long chemin pour confronter la mère, en posant des questions personnelles comme: «Quand avez-vous pris votre dernière douche?» La mère: «Il y a deux semaines.

La disparition de ma mère Réalisateur Beniamino
La disparition de ma mère
Réalisateur Beniamino

Nous ne pouvons pas tout à fait comprendre ce qui se cache derrière son obsession pour la mère et ses images de modèle. Il obtient différents modèles pour recréer les modèles précédents de sa mère et lire à haute voix ses journaux intimes. On ne sait pas ce que le correctif autour de cela signifie. Sa mère lui manquait-elle quand il était petit? Qu'en est-il de ses frères et sœurs et de son père dont nous n'avons jamais entendu parler? Plus de réflexion sur soi, de dépouillement et d'ouverture aurait ajouté une nouvelle dimension au documentaire.

Plus de réflexion sur soi, de dépouillement et d'ouverture aurait ajouté une nouvelle dimension au documentaire.

Barrese, en revanche, est généreux avec les effets. Il gâte le spectateur en démontrant les nombreuses possibilités de l'image. Il utilise tout l'arsenal des techniques et méthodes. Il combine différents formats, mélange le noir et blanc avec les couleurs, mélange les images d'archives avec les reconstructions et utilise différentes techniques d'observation. Dans le film, l'ancien top model parle de disparition. Est-ce pour disparaître des projecteurs qu'elle pense? Que ce soit sincère ou symbolique n'est pas clair. On voit dans plusieurs séquences que la mère s'éloigne, à la fois en voiture et en bateau, et qu'elle marche seule dans les bois. Barrese persuade sa mère de collaborer sur le film. Dans la séquence finale du film, il lui permet de prendre la dernière photo: l'ancien top-modèle tourne le couvercle de l'appareil photo et l'image devient noire. La discussion sur la signification de l'image, cependant, est toujours ouverte.

Traduit par Iril Kolle

Laisser un commentaire

(Nous utilisons Akismet pour réduire le spam.)