Commandez l'édition de printemps avec le document d'avertissement ici

L'Espagne est-elle un État terroriste?

ESPAGNE: Le pays reçoit de vives critiques internationales pour la police et le recours généralisé à la torture par la garde civile qui ne fait jamais l'objet de poursuites. Les rebelles du régime sont emprisonnés pour des bagatelles. Les accusations et objections européennes sont ignorées.

(Traduit automatiquement depuis Norsk par Gtranslate (Google étendu))

Marc Molas Carol
Rédacteur espagnol de la Modern Times Review. Résider à Barcelone.

Personne dans Spania est particulièrement surpris par le tollé autour des documents publiés par la CIA qui impliquent sans équivoque que l'ancien Premier ministre (1982–1996) Felipe González a joué un rôle important dans la création de l'organisation terroriste espagnole FILLE.

Le Grupos Antiterroristas de Liberación (GAL) a été financé par des hauts fonctionnaires du ministère espagnol de l'Intérieur de 1983 à 1987, alors que González était Premier ministre, et aurait commis 27 meurtres, enlèvements, tortures et crimes économiques. En outre, le groupe aurait tué 10 civils dans des attentats à la bombe contre le groupe séparatiste armé basque ETA. Dans les années qui ont suivi, tous les gouvernements (quelle que soit leur appartenance à un parti) ont bloqué ou ralenti toute enquête et accordé l'amnistie à toute personne malheureusement traduite en justice pour des activités de GAL.

Aujourd'hui, seuls les partis qui sont pour l'indépendance veulent enquêter Felipe González, qui reste impuni grâce aux mêmes fronts qui ont bloqué l'enquête de corruption contre l'ancien roi du pays, Juan Carlos I.

La loi d'amnistie de 1977

La fin de Francisco La dictature de Franco # et une transition naissante vers la démocratie ont été une période mouvementée, avec plusieurs groupes d'extrême droite menant la rébellion et le terrorisme contre l'État, une armée cherchant à revenir au régime militaire et une garde civile habituée à la torture. sans être puni pour cela, et leurs confrontations avec diverses organisations terroristes de moulage nationaliste, communiste ou républicain.

L'Espagne pour l'Église catholique est-elle ce que les Saoudiens pour l'islam radical?

La loi d'amnistie de 1977 a veillé à ce que personne ne soit traduit en justice pour des actes commis sous le régime de Franco, garantissant ainsi la continuité du pouvoir judiciaire et de l'élite politique et militaire. Dans le même temps, des tentatives ont été faites pour faciliter des ambitions démocratiques qui, autrement, auraient été bloquées par des acteurs aussi puissants.

La loi était un compromis nécessaire en 1977, mais elle n'a pas résisté à l'épreuve du temps. Les critiques soulignent que les crimes de guerre ne sont pas poursuivis précisément parce que la loi existe.

L'affaire contre Otegi

Arnaldo Otegi est sans aucun doute la personne la plus pertinente dans le processus de démilitarisation et de transformation de l'ETA en force politique. Il a pris une part active à la signature du Pacte d'Estella et, malgré les critiques, il s'est positionné pour arrêter la violence.

Otegi a été emprisonné cinq fois. D'abord pour un enlèvement en 1979 (il avait 20 ans et membre de l'ETA), les quatre autres pour des actions politiques. Sa dernière condamnation signifiait qu'il avait purgé six ans et a donc été disqualifié de la fonction publique. Il est accusé d'être actif dans une organisation terroriste en 2008, mais ce qu'il a vraiment fait à l'époque était d'unir les nombreux partis et organisations appartenant à Ezker Abertzalea (la gauche patriotique) en un seul parti, et à travers un processus politique pacifique transmettre le ambitions du mouvement indépendantiste basque.

La Cour européenne des droits de l'homme a jugé qu'il y avait des problèmes d'impartialité dans la dernière phrase d'Otegi et la Cour suprême espagnole a été contrainte d'annuler le verdict, ce qui a ouvert la porte à une indemnisation. Mais Otegi a déjà purgé sa peine, et sa candidature pour Lehendakari 2016 (présidence au Pays basque) n'a pas été faite.

Manifestants catalans

Affaire Altsasu

L'affaire Altsasu est un bon exemple de la manière dont la Garde civile échappe à la punition. Neuf jeunes basques ont été arrêtés pour avoir participé à une bagarre dans un bar d'Altsasu, impliquant deux officiers de la Garde civile et leurs partenaires. Les jeunes Basques ont été placés en détention provisoire en attendant leur procès et ont été condamnés à 62 ans de prison pour terrorisme.

Des vidéos et des témoignages montrent qu'il s'agissait d'émeutes ivres et de blessures mineures qui se sont soldées par une action de vengeance légale où l'intention était de démontrer l'emprise de fer de la puissance espagnole sur le Pays basque (Pays basque). Trois des garçons ont maintenant purgé trois ans d'une peine de douze ans de prison pour terrorisme, sans être des terroristes.

Le cas contre les militants pour l'indépendance

Le référendum sur l'indépendance en 2017 a abouti à l'emprisonnement de 9 hommes politiques avec des peines allant jusqu'à 13 ans pour permettre le référendum. Mais ce n'est que la pointe de l'iceberg. Sur les 947 populations existantes en Catalogne, 712 se sont prononcées en faveur du référendum. 712 maires ont donc été mis en examen et doivent comparaître devant le tribunal, ce qu'ils ont nié. L'affaire n'est pas encore programmée.

Les politiciens restants qui sont partis en exil, parmi lesquels l'ancien président catalan Carles Puigdemont, n'ont été extradés d'aucun des pays européens dans lesquels ils ont cherché refuge. Les juges n'y ont constaté aucun crime. Avec les politiciens, des centaines de Catalans ont été arrêtés et accusés de porter des rubans jaunes, de chanter, de manifester… une oppression qui exprime des expressions hystériques, comme la poursuite d'un clown pour avoir mis un nez rouge ved – pas sur – un officier de la garde civile.

Valtònyc et Pablo Hasél

L'implication politique des deux rappeurs s'est heurtée à une réponse particulièrement agressive des autorités espagnoles. Ils ont frappé et rimé sur le fait de s'introduire à l'Assemblée nationale avec des AK-47 (fusils automatiques) et de suspendre le roi sur la place. Les rimes peuvent indiquer un mauvais goût – mais être jugé? Après tout, ce ne sont que des chansons. Pablo Hasél a été condamné à deux ans de prison pour incitation au terrorisme et insultes à la famille royale. Il a décidé de purger sa peine.

L'Espagne ressent-elle la pression des institutions internationales?

Valtònyc a été condamné à trois ans de prison, mais s'est réfugié en Belgique, qui a jusqu'à présent accepté de ne pas l'extrader.

Il y a actuellement plus de 100 personnes inculpées, en exil, condamnées à une amende ou emprisonnées pour messages Twitter, chansons, théâtre de marionnettes, critiques de la police ou du roi sur les réseaux sociaux, œuvres d'art… pour siffler l'hymne national espagnol lors d'un match de football ou ne pas respecter Dieu dans les contextes publics. L'Espagne est-elle devenue pour l'Église catholique ce que l'Arabie saoudite est pour l'islam radical?

Torture sans punition

Comité de suivi de la torture du Conseil de l'Europe a publié en 2018 un rapport sévère contre l'Espagne qui décrit les abus, les passages à tabac et les pratiques de torture dans les postes de police et les prisons de Catalogne. Le rapport parle également de cellules sales sans fenêtres et de longues périodes d'isolement pour les détenus.

L'Espagne a de nombreux problèmes, mais elle maintient une opposition inébranlable aux nombreuses demandes internationales de restriction des méthodes oppressives et autoritaires qui caractérisent de larges secteurs des forces de sécurité et de la justice.

En 2019 condamné ONU Comité des droits de l'homme torture perpétrée par un officier de la garde civile contre un membre de l'ETA. Amnesty International a condamné à plusieurs reprises l'Espagne pour son recours à l'isolement cellulaire et son recours généralisé à l'impunité pour des actes de torture commis par des policiers ou des membres de la garde civile. La Cour européenne des droits de l'homme a eu plusieurs affaires contre l'Espagne impliquant l'absence de poursuites dans des affaires de torture. Jusqu'à présent, la tactique de l'Espagne a consisté à s'abstenir de répondre aux allégations. Les autorités ressentent-elles la pression des institutions internationales?

Le régime de 1978

Le principal problème de l'Espagne provient des frictions entre une multinationale Spania avec de multiples langues, cultures (principalement républicaines) et l'Espagne qui a gagné la guerre, a levé Franco et a restauré la monarchie en menaçant de revenir à un régime militaire.

La maison royale de Bourbon a utilisé des coups d'État militaires pour reprendre le trône à plusieurs reprises; la dernière fois, cela a coûté à l'Espagne 40 ans de dictature. Il est impossible de ne pas identifier la monarchie à Franco, les Bourbons à l'oppression, la Garde civile à l'autoritarisme, la droite nationale catholique au patronage du népotisme sur une société bâtie grâce au pillage des biens républicains dans les années d'après-guerre.

Juan Carlos I d'Espagne (qui a abdiqué en 2014) a récemment annoncé qu'il avait quitté le pays, afin que les allégations de corruption contre lui – de la part des autorités belges et suisses – ne portent pas atteinte à la réputation de la maison royale. Il suit ainsi les traces de ses prédécesseurs dans la maison Bourbon depuis 140 ans: l'exil.

Il resterait aux Émirats arabes unis – un pays sans accord d'extradition avec la Suisse.

Pendant ce temps, le roi Felipe VI a considéré qu'il était de son devoir de récompenser et de remettre des médailles aux milliers de policiers et de membres de la Garde civile qui ont frappé des femmes et des personnes âgées à Barcelone aux urnes en 2017 parce qu'ils étaient si impolis qu'ils voulaient. voter sans permission.

L'État terroriste est peut-être une définition trop précise. État oppressif? État autoritaire? Démocratie moderne?

- auto-publicité -

Commentaires récents:

Contenu de l'annonceur

Vous devez le savoir avant de faire une demande de crédit à la consommation

Si vous allez d'abord emprunter de l'argent sans fournir de garantie, il s'agit de conclure et de trouver les meilleures offres et de bien connaître les conditions.

Avec une voiture de location, vous pouvez vivre une expérience de vacances unique en Norvège

De nombreuses personnes prévoient également de passer leurs vacances en Norvège l'été prochain. Ensuite, une voiture de location peut aider à rendre les vacances flexibles, mouvementées et mémorables. Cependant, il est avantageux de planifier tôt. Ici, nous vous donnons quelques conseils sur la façon de planifier un été unique pour vous et tous les membres de la famille.

Derniers articles

Journalisme / "Journalisme puant" contre les lanceurs d'alerteLe professeur Gisle Selnes écrit que l'article de Harald Stanghelle dans Aftenposten du 23 février 2020 "ressemble à une déclaration de soutien, [mais] sert de cadre autour de l'attaque aggravée contre Assange". Il a raison. Mais Aftenposten a-t-il toujours eu cette relation avec les lanceurs d'alerte, comme dans le cas d'Edward Snowden?
À propos d'Assange, torture et punitionNils Melzer, Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, dit ce qui suit à propos d'Assange:
Avec la colonne vertébrale et la boussole éthique intactesAVIS Nous avons besoin d'une culture médiatique et d'une société fondée sur la responsabilité et la vérité. Nous n'avons pas cela aujourd'hui.
Gimmick / Théorie du gadget (par Sianne Ngai)Sianne Ngai est l'une des théoriciens culturels marxistes les plus originaux de sa génération. Mais elle semble vouloir plonger l'esthétique dans la boue.
Rupture de la cohabitation / Les ruptures conjugales en Afrique subsaharienne musulmane (par Alhassane A. Najoum)Il est coûteux de se marier au Niger même si le prix de la mariée varie, et en cas de divorce, les femmes sont obligées de rembourser le prix de la mariée.
Ethique / Quels principes éthiques se cachent derrière les premières piqûres de vaccin?Derrière la stratégie de vaccination des autorités se cache un chaos éthique.
La chronique / La Norvège au sommet de l'Europe dans le nationalisme?Nous entendons constamment dire que la Norvège est le meilleur pays du monde, mais ce n'est pas nécessairement le cas de la grande majorité des Norvégiens et des personnes qui déménagent ici.
Philosophie / Désobéir! Une philosophie de la résistance (par Frédéric Gros) Pourquoi, où, quand et pendant combien de temps sommes-nous obéissants?
Rédaction / J'étais complètement hors du mondeL'auteur Hanne Ramsdal raconte ici ce que signifie être mis hors de combat – et revenir à nouveau. Une commotion cérébrale conduit, entre autres, le cerveau à ne pas pouvoir amortir les impressions et les émotions.
Prio / Quand vous voulez discipliner la recherche en silenceBeaucoup de ceux qui remettent en question la légitimité des guerres américaines semblent subir des pressions de la part des institutions de recherche et des médias. Un exemple ici est l'Institut pour la recherche sur la paix (PRIO), qui a eu des chercheurs qui ont historiquement critiqué toute guerre d'agression – qui n'ont pratiquement pas appartenu aux amis proches des armes nucléaires.
Espagne / L'Espagne est-elle un État terroriste?Le pays reçoit de vives critiques internationales pour la police et le recours intensif à la torture par la garde civile, qui ne fait jamais l'objet de poursuites. Les rebelles du régime sont emprisonnés pour des bagatelles. Les accusations et objections européennes sont ignorées.
Covid19 / Coercition vaccinale à l'ombre de la crise corona (par Trond Skaftnesmo)Il n'y a pas de réel scepticisme de la part du secteur public à propos du vaccin coronarien – la vaccination est recommandée et les gens sont positifs à propos du vaccin. Mais l'adoption du vaccin est-elle basée sur une décision éclairée ou sur un espoir aveugle d'une vie quotidienne normale?
Militaire / Les commandants militaires voulaient anéantir l'Union soviétique et la Chine, mais Kennedy a fait obstacleNous nous concentrons sur la pensée militaire stratégique américaine (SAC) de 1950 à nos jours. La guerre économique sera-t-elle complétée par une guerre biologique?
Bjørneboe / mal du paysDans cet essai, la fille aînée de Jens Bjørneboe réfléchit sur un côté psychologique moins connu de son père.
Bloc Y / Arrêté et placé sur une cellule lisse pour le bloc YCinq manifestants ont été emmenés hier, dont Ellen de Vibe, ancienne directrice de l'Agence de planification et de construction d'Oslo. Dans le même temps, l'intérieur du Y s'est retrouvé dans des conteneurs.
Tangen / Un garçon panier pardonné, raffiné et ointL'industrie financière prend le contrôle du public norvégien.
Environnement / La planète des humains (par Jeff Gibbs)Pour beaucoup, les solutions d'énergie verte ne sont qu'une nouvelle façon de gagner de l'argent, déclare le directeur Jeff Gibbs.
Mike Davis / La pandémie créera un nouvel ordre mondialSelon l'activiste et historien Mike Davis, les réservoirs sauvages, comme les chauves-souris, contiennent jusqu'à 400 types de coronavirus qui ne demandent qu'à se propager à d'autres animaux et humains.
Unité / Newtopia (par Audun Amundsen)L'attente d'un paradis sans progrès moderne est devenue le contraire, mais surtout, Newtopia, c'est environ deux hommes très différents qui se soutiennent et s'entraident lorsque la vie est la plus brutale.
Anorexie / Autoportrait (par Margreth Olin,…)sans vergogne utilise le propre corps torturé de Lene Marie Fossen comme une toile pour le chagrin, la douleur et le désir dans sa série d'autoportraits – pertinents à la fois dans le documentaire Autoportrait et dans l'exposition Gatekeeper.