Le Syrien Ahmed Adnan Ahjam, ancien détenu de Guantanamo, prend la parole lors de l'ouverture de sa boutique de gastronomie arabe au Mercado Agricola, à Montevideo, le 13 août 2018. - Ahmed Ahjam est en Uruguay depuis 2014, où il est arrivé avec six autres ex Les détenus de la prison américaine de Guantanamo après que les présidents des États-Unis (2009-2017) Barack Obama et l'Uruguay (2010-2015) Jose Mujica ont signé un accord ce lundi ont réalisé son "rêve" de gérer sa propre entreprise chez son hôte pays. (Photo de Pablo PORCIUNCULA BRUNE / AFP)

13 ans à Guantánamo sans aucune preuve


Ahmed Ahjam a été capturé au Pakistan en 2001, accusé d'appartenir à Al-Qaïda. Bien que les États-Unis n'aient jamais trouvé de preuves, il a été emprisonné à Guantánamo pendant 13 ans.

Avatar
Valdés est écrivain, anthropologue et militant.
Courriel : agora158@gmail.com
Publié: 2 janvier 2019

Ahmed Ahjam est l'un des six prisonniers politiques venus de Guantánamo en Uruguay en 2014. C'est un accord entre les présidents José Mujica et Barack Obama qui a rendu cela possible. Ils n'ont pas encore trouvé leur chemin ici - loin de leurs familles, de leur langue et de leur culture. Ils sont toujours strictement gardés et la CIA et le Mossad ont des agents en Uruguay qui contrôlent ce qu'ils font.

Ahmed Ahjam parle de son séjour en tant que prisonnier à Guantánamo. Il a été fait prisonnier au Pakistan, accusé d'appartenir à Al-Qaïda, et a été autorisé à passer 13 ans en prison - bien que les États-Unis n'aient jamais trouvé de preuves contre lui.

Je lui demande comment il se sent que les États-Unis l'ont emmené ...

Cher lecteur. tu dois être abonné (69kr / mois) pour lire plus d'articles aujourd'hui. Revenez demain ou connectez-vous ci-dessous si vous avez un abonnement.

s'identifier

Abonnement NOK 195 trimestre