Commandez l'édition de printemps avec le document d'avertissement ici

Bergame

"Je ne vois pas de beauté dans la guerre, mais il y a de la beauté dans tout"

LE PHOTOGRAPHE::
La beauté, la souffrance, la richesse, la pauvreté, la superficialité et les enfants violés sont deux faces différentes d'une même pièce, déclare le photographe Marco Di Lauro, qui a passé une semaine avec la Croix-Rouge à Bergame lors de l'épidémie de covid-19.